La mise en scène du savoir : dissection, théâtralité et encyclopédisme chez Tommaso Garzoni et Robert Burton

L’étude comparée du Teatro de’varii e diversi cervelli mondani de Tommaso Garzoni (1583) et de l’Anatomy of Melancholy de Robert Burton (1621), entend démontrer les ambivalences du projet encyclopédique au tournant des XVIe et XVIIe siècles. L’usage des métaphores théâtrale et médicale transforme ces sommes caractérologiques en ouvrages satiriques. Dans les deux ouvrages encyclopédiques, la mélancolie de l’auteur, metteur en scène et anatomiste des pathologies d’un siècle, est le symptôme d’un questionnement des savoirs et du monde contemporain. Elle convertit l’édifice savant en outil critique. Mots-clés : Théâtre, anatomie, satire, mélancolie, critique.