Les influences de la science sur la poésie lettriste de Isidore Isou Vers une nouvelle rationalisation de la poésie.

Cet article revient sur l'hyper-rationalisation de la poésie proposée par Isidore Isou. Cette étude montre comment Isou présente le lettrisme comme une évolution "continue" et "rationnelle" de la poésie. Ce faisant, l'auteur justifie l'émergence du lettrisme en faisant implicitement référence à un argument épistémologique "internaliste" et considère que l’évolution de la poésie peut s’apparenter à l’évolution des disciplines scientifiques.

Considérations épistémologiques sur les conditions d’émergence de la Créatique chez Isidore ISOU

  Souffler sur les cendres de la raison        et                                                      Réunir les brindilles de la connaissance pour Incendier la culture     et     Entretenir le feu de la création        (obsessions isouiennes)       I. Introduction : le lettrisme     Créé à Paris par Jean Isidore Isou Goldstein en 1945, le lettrisme est un mouvement artistique aux influences multiples sur de nombreux domaines artistiques, allant de la peinture à la littérature en passant par le cinéma ou la musique[1].