Le théâtre face à l’avenir climatique

Éliane Beaufils, du département d’études théâtrales organise le vendredi 14 décembre 2018 de 9h-18h un colloque intitulé "Le théâtre face à l’avenir climatique". Ce colloque étudie des formes théâtrales et performantielles qui traitent de la catastrophe climatique. Il cherchera à analyser comment les scènes confrontent les spectateurs à de nouvelles relations interhumaines et interspécifiques, et comment elles les appellent à l’action et/ou à l’imagination du futur.

Colloque biannuel de l’Association for the Study of Literature and the Environment

Le colloque biannuel de l'Association for the Study of Literature and the Environment (UK and Ireland), sur le thème "Co-emergence, Co-creation, Co-existence"   http://asle.org.uk/wp-content/uploads/2018/10/CFP-ASLEUKI-2019.pdf The University of Plymouth is delighted to be hosting the 2019 Biennial Conference of the Association for the Study of Literature and the Environment, UK and Ireland. The purpose of ASLE-UKI is to encourage scholarship, criticism, and appreciation of environmental literature and of the relationship between literature and environment, through activities and publications based in the UK and Ireland.

Institut d’été de la CHCI Health and Medical Humanities Network

Columbia Global Centers | Paris June 14-15, 2019 “Health Beyond Borders” https://medicalhumanities.mla.hcommons.org/2018/11/08/cfp-chci-medical-and-health-humanities-network-summer-institute/ The CHCI Health and Medical Humanities Network is a partnership of over 30 universities worldwide working in the medical and health humanities. In 2019, the annual Summer Institute of the CHCI HMHN will be hosted by Columbia Global Centers | Paris, with the theme, “Health Beyond Borders.” Human health is shaped by borders—from the protected space of the hospital to the international boundaries that govern the health of populations.

Colloque annuel de la BSLS

CALL FOR PAPERS The fourteenth annual conference of the British Society for Literature and Science will take place at Royal Holloway, University of London, from Thursday 4 April until Saturday 6 April 2019. Keynote speakers will include Professor Tim Armstrong (Royal Holloway) and Professor Angelique Richardson (Exeter). The BSLS invites proposals for 20-minute papers, panels of three papers, or special roundtables on any subjects within the field of science, and literatures in the broadest sense, including theatre, film, and television.

SpaceTime : colloque annuel de la SLSA Europe

SpaceTime Call for Participation – Deadline: 31 January, 2019 https://www.bsls.ac.uk/wp-content/uploads/2018/11/SLSAeu2019CFP-4-1.pdf The SLSAeu Conference 2019 is centered on SpaceTime, a theme open to various multidisciplinary approaches from scientific, literary and artistic perspectives. The notions of space and time separately or as unique entity govern our lives throughout the history of the Universe. We thought that SpaceTime would be a suitable theme for the SLSAeu conference in Greece, the place where not only theoretical and philosophical studies on space time have appeared since the antiquity but also reliable instruments for their measurements.

À PROPOS DES AUTEURS

  Téléchargez l'article au format PDF : À PROPOS DES AUTEURS     Guilhem Armand est Maître de Conférences en littérature française à l'Université de La Réunion. Il travaille principalement sur la littérature du XVIIe et du XVIIIe siècle. Son axe principal est le rapport entre fictions et sciences à cette période, avec quelques incursions au XIXe siècle.

Appel à contribution « Des machines imaginantes médiatrices de fiction ? » 11, 12 et 13 décembre 2018 à l’Université Paris 8 Ces journées d’études sont organisées par Pierre Cassou-Noguès, Gabriel Tremblay-Gaudette, Arnaud Regnauld et François Sebbah dans le cadre du projet « Mondes, interfaces et environnements à l’ère du numérique », projet soutenu par le Labex Arts-H2H (désormais fusionné dans l’Ecole Universitaire de Recherche ArTeC : http://eur-artec.fr). Le but de ces journées d’études sera d’interroger les machines en tant que médiatrices imaginaires. Ou, pour dire la même chose en sens inverse, il s’agira d’interroger la fiction contemporaine en tant qu’elle se médiatise par les machines. Nous prenons le terme d’imagination, ou de fiction, dans le sens le plus large pour y inclure des formes littéraires, artistiques, théoriques, spéculatives. Les machines peuvent y figurer en quatre points au moins. — Comme objet, lorsque la fiction prend pour objet principal une machine qui existe, ou non, dans la réalité. — Comme sujet investi d’une vie intérieure, lorsque l’on prête une imagination aux machines ou que l’œuvre entend montrer l’imaginaire propre à une machine – ses rêves, par exemple. Cela suppose d’admettre que les machines rêvent, ou encore qu’il est possible pour l’artiste de réussir à faire rêver une machine. — Comme médium, lorsque la fiction se déploie dans un médium structuré par une machine dont elle se trouve alors obligée de respecter les contraintes : le contenu d’un roman initialement publié sur Twitter ne pourrait pas se dérober à la limite des 140 caractères par tweet, tandis qu’une œuvre sur Facebook devrait logiquement jouer avec les modalités de publication et de référencement propre à ce média social, ainsi que s’appuyer sur son iconographie et son interface graphique. — Et, finalement, comme intermédiaire, lorsque la référence à une machine, qu’elle existe ou non, sert d’opérateur pour mettre en place une certaine situation, laquelle peut par exemple poser un problème spéculatif sous la forme d’une expérience de pensée. Précisons que ces catégories ne sont pas bien stables ou mutuellement exclusives. Peut-être la machine n’est-elle jamais seulement objet mais toujours aussi moyen. Ou encore, l’artiste qui représente un rêve de machine produit une fiction qui est de facto structurée par une machine-médium. Ou, inversement, une œuvre sur une machine médium pourrait apparaître comme le rêve même de cette machine alors sujet. Et pour peu que ce rêve concerne cette machine qui le rêve, la machine sera aussi objet, c’est-à-dire moyen. En somme, il s’agira d’interroger comment ces catégories, qui visent surtout à illustrer différentes façons dont les machines interviennent dans la fiction, peuvent bien passer les unes dans les autres. Chacun pourra en proposer d’autres, et de nouvelles machines médiatrices d’imagination – algorithmes, caméras, écrans, fusées, nano-robots, ordinateurs, réseaux neuronaux, robots compagnons, robots industriels, satellites, pour n’en nommer que quelques-unes… –, et des fictions dans lesquelles ces machines tiennent un rôle médiateur. Alors qu’il serait difficile de concevoir une œuvre de fiction campée dans le contemporain d’où les machines seraient entièrement absentes, un des objectifs de cette journée d’études consiste précisément à rendre manifeste l’omniprésence de celles-ci, invisibilisées par leur banalité mais réinvesties par l’entremise de la fiction. Les fictions étudiées peuvent relever de littérature, des arts, de la philosophie, des sciences humaines et sociales. Ces journées voudraient rassembler autour de ces machines médiatrices d’imagination des chercheurs et artistes d’horizons différents. Les propositions, d’une longueur maximale de 300 mots, accompagnées d’une brève notice bio-bibliographique doivent être soumises sur Easychair d’ici le 21 octobre 2018 : https://easychair.org/conferences/?conf=imag2018 Les participant.e.s dont les propositions seront retenues seront avisé.e.s par courriel dans les deux semaines suivant la réception des propositions. Pour toute information complémentaire, merci de nous contacter à l’adresse suivante : gabrielgaudette at gmail dot com.

Appel à contribution   « Des machines imaginantes médiatrices de fiction ? »   11, 12 et 13 décembre 2018 à l’Université Paris 8     Ces journées d'études sont organisées par Pierre Cassou-Noguès, Gabriel Tremblay-Gaudette, Arnaud Regnauld et François Sebbah dans le cadre du projet « Mondes, interfaces et environnements à l’ère du numérique », projet soutenu par le Labex Arts-H2H (désormais fusionné dans l’Ecole Universitaire de Recherche ArTeC : http://eur-artec.fr).

« Le paradigme communicationnel : de la cybernétique de Norbert Wiener à l’avènement du posthumain »

« Le paradigme communicationnel : de la cybernétique de Norbert Wiener à l'avènement du posthumain » Sara Touiza-Ambroggiani Université Paris 8 (LLCP) dirigée par Pierre Cassou-Noguès (Université Paris 8)     samedi 10 novembre 2018 à 14h00, à l’université Paris 8, Espace Gilles Deleuze, bâtiment A Jury : Catherine Allamel-Raffin, Professeure des universités, Université de Strasbourg, rapporteure Pierre Cassou-Noguès, Professeur des universités, Université Paris 8, directeur Jean-Fançois Chassay, Professeur, Université du Québec à Montréal Fidelia Ibekwe-Sanjuan, Professeure des universités, Université Aix-Marseille Arnaud Regnauld, Professeur des universités, Université Paris 8 François-David Sebbah, Professeur des universités, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, rapporteur       Résumé :  Cette thèse cherche à mettre au jour les soubassements métaphysiques de la pensée cybernétique.

Posthumanisme critique et Transhumanisme

CALL FOR PAPERS   11ème Colloque international Beyond Humanism Conference   Posthumanisme critique et Transhumanisme   Vers un changement de paradigme du posthumain ?     Traductions simultanées (Français/Anglais)  Sessions parallèles en anglais et en français     www.beyondhumanism.org   9-12 juillet 2019, Université Catholique de Lille, France  Faculté des Lettres et Sciences Humaines ETHICS EA-7446 Université Catholique de Lille 60, Boulevard Vauban 59800 Lille     Présentation   Le transhumanisme et le posthumanisme reçoivent en général des significations différentes dans la littérature, selon le contexte et l’arrière-plan culturel et disciplinaire des chercheurs qui se réfèrent à ces termes.

Les métamorphoses, entre fiction et notion

Littérature et sciences du XVIeau XXIesiècle   COLLOQUE  13-14 décembre 2018    Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris et Université Paris-Est Marne-la-Vallée   Organisatrices : Juliette Azoulai (UPEM) et Azélie Fayolle (UPEM), Gisèle Séginger (FMSH, UPEM et Institut Universitaire de France)   Lieu du colloque : Forum de la Bibliothèque, Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris       À partir de la Renaissance, l’engouement pour l’Antiquité assure à la fois un retour aux fictions latines d’Ovide (Métamorphoses) et d’Apulée (L’Âne d’or) et une diffusion du terme « métamorphose » dans la langue.

Médecins-écrivains français et francopohones : imaginaires – poétiques – perspectives interculturelles et transdisciplinaires

Référence bibliographique : Julia Pröll/Hans-Jürgen Lüsebrink/Henning Madry (dir.): Médecins-écrivains français et francopohones: imaginaires – poétiques – perspectives interculturelles et transdisciplinaires, Königshausen & Neumann, collection "Saarbrücker Beiträge zur vergleichenden Literatur- und Kulturwissenschaft; 84", 2018. EAN13 : 9783826062506.   Depuis le 20e siècle les médecins-écrivains français et francophones gagnent en visibilité comme en témoigne, par exemple, la création du Prix Littré, ou l’élection de Jean-Christophe Rufin sous la coupole de l’Académie Française.

L’isomorphisme des savoirs

Appel à contributions : https://literaturaysaberes2019.files.wordpress.com/2018/09/cfp_final_es_eng_fr.pdf   Appel à communications Colloque international — L’isomorphisme des savoirs Projections de la science dans la littérature (XXème – XXIème siècles) Université de Bucarest, 10-11 mai 2019 – Première circulaire – L’unification des savoirs (religion, philosophie, sciences) cultivée par les penseurs de l’Antiquité dans la perspective d’une révélation ou d’une contemplation de l’essence éternelle de l’univers qui aboutirait à son tour à la purification de l’âme, a souvent été symbolisée par l’image du dieu Janus bifront, dont les visages incarneraient les deux voies de la connaissance: la première étant précise et objective, la deuxième, mythologique et intuitive (Arthur Koestler, The Sleepwalkers: A history of man ́s changing visión of the Universe, 1959: 21).

Appel à contributions : revue Humanidades (spanish)

Humanidades: revista de la Universidad de Montevideo ISSN: 1510-5024 (en papel) ISSN: 2301-1629 (en línea) Convocatoria MONOGRÁFICO: Direcciones del razonamiento creativo: reflexiones en torno a ciencia y literatura. Temas: Ficción literaria y teorías científicas. Metáfora, epistemología y epistemocrítica. Literatura y matemáticas. Eureka: intuición, epifanía y serendipia. Literatura de viajes y exploración científica.

Héritages d’Ursula Le Guin (date limite : 15 novembre 2018)

**English version follows** Appel à communications   Héritages d'Ursula Le Guin : Science, fiction et éthique pour l'Anthropocène   Conférence internationale à Paris · Juin 19 – 21, 2019 École polytechnique / Sorbonne Nouvelle   Tout pouvoir humain est sujet à résistance et à changement par les êtres humains. Résistance et changement prennent souvent leur source dans l'art, et très souvent dans notre art, l'art des mots.

Présentation des auteurs

Thomas AUGAIS est post-doctorant au FNS dans le cadre du projet de recherche « La figure du poète-médecin (XXe-XXIe s.) : une reconfiguration des savoirs » (2015-2018). Il a co-organisé avec Alexandre Wenger, Julien Knebusch et Martina Diaz la journée d’études « Les réseaux médico-littéraires dans l’Entre-deux- guerres » (24-25 nov. 2016), le colloque « La figure du poète-médecin » (30 mars- 1er avril 2017) et avec Julien Knebusch et Jérôme van Wijland la journée d’études « Approches du geste chirurgical (XXe-XXIe s.) : histoire, littérature, philosophie, arts visuels » (11 janvier 2018, Académie nationale de Médecine, Paris).

Fig. 22

Kauffmann, Paul (ill.), « Bob saisit alors les rênes dont il n’avait pu encore se servir », Brown, Alphonse, Voyage à dos de baleine, Paris, Librairie d’Éducation de la Jeunesse, fin 1870, p. 88, numérisé par Denis Blaizot.

Fig. 20

Kilian, Wolfgang, « Monstre marin (baleine) sur le dos duquel est célébré une messe », Le Père Honorius Philiponus, Nova typis transact navigatio, 1621, en regard de la page 12, BNF.

Fig. 18

Paré, Ambroise, « Figure d’une baleine prise, et le départ d’icelle / Figure d’une autre espèce de baleine », Les œuvres d'Ambroise Paré … divisées en vingt huit livres,Paris, G. Buon, 1585, p. 1582,Collection BIU Santé Médecine Paris Descartes.

Fig. 17

Anonyme, « Mitchell & Croasdale, successors to G.W. Ridgway & Co., dealers in sperm, whale, lard, & tanners oil, candles, rice, &c. No. 30 n[or]th wharves, above Arch St. Philadelphia », 1856, Library Company of Philadelphia, Flickr The Commons.

Fig. 16

Rollmops Théâtre, Vues des gradins du spectacle Dans le ventre de la baleine, 2005, avec l’aimable autorisation de Laurent Cappe.