Sciences psychologiques et style : la valeur heuristique de la métaphore dans De l’intelligence (1870) d’Hippolyte Taine

Hippolyte Taine est le principal artisan du renouveau des sciences psychologiques dans la seconde moitié du XIXème siècle. De l’intelligence (1870), son ouvrage capital, promeut une psychologie expérimentale, conçue sur le modèle des sciences naturelles et soutenue par la physiologie. Dans Les Philosophes du XIXème siècle en France (1857), Taine dénonçait déjà chez les spiritualistes une « métaphysique des métaphores », abstraite et pédante, éloignée de l’esprit scientifique et des valeurs classiques de la langue française – précision, clarté et concision. L’ouvrage de 1870 témoigne pourtant de la tendance très nette du philosophe à filer ses métaphores : la prétendue transparence de l’énoncé scientifique semble avoir partie liée au déploiement du sens figuré et aux vibrations suggestives d’un écho. Alors que De l’intelligence fait la réputation de Taine comme naturaliste et comme savant, l’ouvrage aboutit à un paradoxe qui n’est qu’une concession inavouée : l’image promue au rang d’outil heuristique ne contredit plus le savoir positif mais se substitue à lui. Mots-clés : Style scientifique, Abstraction, Image, Sensation, Métaphore, Psychologie, Philosophie, Spiritualisme, Claude Bernard, Taine.