De la mouvance de l’espace aux méandres du texte

  Notre quotidien est envahi de signes soulignant la discontinuité et le morcellement de l’espace. Et pourtant pendant longtemps, l’être humain a pensé que la perception et la représentation qu’il avait de son espace étaient entièrement le fruit de son esprit rationnel. Notre culture, imprégnée de la raison des Lumières avait tendance à déceler principalement dans l’espace, un ensemble de coordonnées aisément identifiables d’après les principes de la géométrie traditionnelle.