Écriture d’un cas entre psychiatrie et littérature : Lenz de Büchner

Ce texte s’attache à montrer le rapport constitutif entre littérature et psychiatrie à partir de l’écriture du Lenz de Georg Büchner (1839). L’écriture de Büchner peut en effet être comparée à celle des psychiatres de son époque en raison de sa forme de rédaction, de sa restitution de l’évolution de la maladie et de sa présentation directe de la folie. On se propose de montrer ainsi comment le contenu et la forme du texte littéraire se rapprochent de l’écriture psychiatrique. Si ce texte de Büchner a très tôt servi d’exemple aux psychiatres (du XXe siècle) pour une représentation réussie de la psychose schizophrénique, il est pourtant indispensable de prendre en considération l’histoire de la psychiatrie et de la folie au XIXe siècle pour pouvoir situer ces lectures psychiatriques de ce texte dans leurs contextes historiques.