Race et imaginaire biologique chez Proust

Par Pauline Moret-Jankus. À la recherche du temps perdu tisse un écheveau de thèmes issus d’un imaginaire biologique à la fois diffus et précis : s’y rencontrent pêle-mêle insectes pollinisateurs, Darwin, huîtres, Mendel, hybrides, métamorphoses. Cette présence du biologique est loin d’être un ornement ou un simple miroir des savoirs de l’époque.

Arts et Savoirs n°7 : Littérature et savoirs du vivant. Morphologies et temporalités.

Ce numéro – issu du programme de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris « Littérature et savoirs du vivant – XIXe-XXe siècle » – s’interroge sur la formation et la circulation interdisciplinaires des savoirs du vivant. Les investigations sont orientées dans deux directions : d’une part le rapport entre les formes de vie et les formes esthétiques, tant dans les réflexions théoriques sur la morphogenèse des formes esthétiques, que dans la pratique et l’écriture scientifique ou dans l’expérience poétique ; d’autre part le rapport entre la logique du vivant et la logique du temps historique.

Temps, rythmes, mesures – Figures du temps dans les sciences et les arts

Temps, rythmes, mesures – Figures du temps dans les sciences et les arts Ouvrage dirigé par Laurence Dahan-Gaida     Septembre 2012 – Hermann – 35   À la fois omniprésent et incernable, le temps est une dimension omniprésente de nos existences, indissociable de notre rapport au cosmos, à la vie biologique, à la conscience mais aussi à l’histoire, à la culture et à la société.

PLASTIR n°44

 Ce numéro, outre un second article sur le Don Quixote de Cervantes par Claude Berniolles, met l’accent sur la recherche transdisciplinaire dans le contexte de la postmodernité (Mariana Thieriot) et de la fécondité des relations art et science véritablement bijectives. C’est le cas des deux artistes présentés : Anaïs Lelièvre parle de l’informe et du multi-forme au travers de ses sculptures vivantes : les CLOC, et Jean-Luc Aimé, qui aborde le temps Onkalo comme un objet transdisciplinaire à part entière.

Flaubert, les sciences de la nature et de la vie

FLAUBERT. Revue critique et génétique. No 13, 2015 Flaubert, les sciences de la nature et de la vie Sous la direction de Gisèle Séginger Gisèle Séginger Présentation [Texte intégral] Maryline Coquidé Félix-Archimède Pouchet, professeur de sciences naturelles de Flaubert [Texte intégral] Bénédicte Percheron Flaubert, les naturalistes rouennais et les théories biologiques de 1865 à 1880 [Texte intégral] Norioki Sugaya Classer la vie : la taxinomie aux prises avec le corps dans le dossier médical de Bouvard et Pécuchet [Texte intégral] Niklas Bender Des expériences comiques : l’esprit scientifique et la médecine dans Bouvard et Pécuchet[Texte intégral] Juliette Azoulai De la rage métaphysique au calme scientifique : religion et sciences naturelles chez Flaubert[Texte intégral] Judith Wulf « Décomposition fécondante » : la chimie organique et les savoirs du vivant chez Flaubert[Texte intégral] Florence Vatan Le vivant, l’informe et le dégoût : Baudelaire, Flaubert et l’art de la (dé)composition [Texte intégral] Gisèle Séginger Éléments pour une biocritique [Texte intégral]

Histoire des sciences et des savoirs

Les Rendez-vous de l’histoire de Blois. Les trois tomes de l’« Histoire des sciences et des savoirs », dirigée par Dominique Pestre, marient avec bonheur rigueur et liberté. Impressionnant.   En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/livres/article/2015/10/01/le-genome-des-sciences-decrypte-par-l-historien_4779366_3260.html#Gw0gFHFwYyGhZmX7.99     Histoire des sciences et des savoirs. Tome I : De la Renaissance aux Lumières ; tome II : Modernité et globalisation ; tome III : Le siècle des technosciences, sous la direction de Dominique Pestre, Seuil, « Science ouverte », 516 p., 38 € chaque volume (en librairie le 15 octobre).

Kaléidosciences

Nous sommes heureux de vous annoncer la parution du blog Kaléidosciences.   Il s’agit d’un carnet de veille en Littérature, Arts, Sciences et Techniques, dont le but est de recenser les informations relatives à ce champ d'étude et de mettre en relation les principaux acteurs du domaine, par le biais d'un annuaire, et d'une bibliographie participative et très brièvement commentée de corpus critiques.

Les Plis de la mémoire

Les éditions PlasticitéS présentent une nouvelle collection d’e-books ayant pour vocation de publier les travaux aboutis de nos auteurs. Vient de paraître la version numérique du premier numéro thématique hors-série de la revue PLASTIR publié en version papier et en e-book. Cet ouvrage collectif s’intitule Les plis de la mémoire. Il comprend des textes originaux de Remo Bodei, Joseph Brenner, Georges Chapouthier, Jean-Marc Chomaz, Corina Crainic, Marc-Williams Debono, Babacar Mbaye Diop, Astrid Guillaume, Jean-Pierre Luminet, Michel Maffesoli, Edgar Morin et Bernard Troude.

Plasticités Sciences Arts

Plasticités Sciences Arts  Sommaire de la Revue Parution du n°43 de la Revue Transdisciplinaire de Plasticité Humaine PLASTIR   Ce numéro ancre, explicite et déploie notre militantisme transdisciplinaire à l’échelle internationale grâce à de grands talents et l’exploration de champs de la connaissance distincts, mais qui se recoupent plastiquement.    J’ai nommé Ubiratan D’Ambrosio et sa description aiguë des cages épistémologiques, Alfredo Vega Càrdenas et son esquisse d’une poétique liée à la restauration des biens culturels, Abdelkader Bachta et sa description précise des modèles scientifiques et des théories de la connaissance et enfin Ziva Ljubec qui nous fait pénétrer dans l’univers des cyborgs, de la bionique et du polyphibianisme, toujours sous l’angle transdisciplinaire.

Acta Fabula / Écopoétiques, un tour d’horizon ?

La littérature aurait-elle besoin d’espaces ? C’est en tout cas ce que laisse à penser, depuis une vingtaine d’années, la richesse des approches qui, de la géocritique promue par Bertrand Westphal à la géographie littéraire proposée par Franco Moretti ou Michel Collot, en passant par la géopoétique illustrée par Michel Deguy puis Kenneth White, s’efforcent de penser la manière dont l’écriture peut mettre l’espace en mots, et dont les territoires peuvent à leur tour être habités par les textes.

Plasticités Sciences Arts

Plasticités Sciences Arts Homepage Sommaire de la Revue Parution du n°39 de la Revue Transdisciplinaire de Plasticité Humaine PLASTIR Plastir tente de se faire l’écho de l’ineffable dans ce numéro qui accueille l’oeuvre immense du peintre yoel tordjman mise en scène de façon quasi-hypnotique par Nathalie Roudil-Paolucci de l’Institut Noésis. Esthétique toujours, mais de la performance et des imaginaires cette fois, avec le fruit des rencontres du duo Hantu formé par Pascale Weber et Jean Delsaux, suivi de deux interrogations fondamentales: l’une sur le bonheur chez Wittgenstein a la lumière du Tao menée par le philosophe Claude Berniolles, et l’autre sur l’engagement des hommes au nom d’une instance supérieure (Anthony Judge).