Modulations comiques : médecins, médecine et maladie dans le théâtre de Molière

Résumé/Abstract

Cet article propose une analyse typologique et généalogique de la figure du médecin, personnage incontournable de la poétique moliéresque. En montrant comment Molière fait du médecin un instrument de mystification et de renversement des rapports de force, il insiste sur le cas particulier du Malade imaginaire qu’il considère comme la clé de cette dramaturgie de l’imagination chimérique et obsessionnelle.


Télécharger cet article :