De la chambre biographique à la chambre comme métaphore du psychisme dans l’œuvre de Kafka, ou la littérature comme mode auto-thérapeutique du syndrome d’Asperger

Résumé :

Combinant une approche neuroscientifique et une approche plus psychologique qui, en renouvelant la symptomatologie béhavioriste, aborde le syndrome à travers la parole de patients, de l’intérieur, l’article postule à partir des matériaux biographiques et fictionnels, que Franz Kafka était atteint du syndrome d’Asperger. Ainsi, la chambre, lieu biographique d’une expérience traumatique pour Kafka, devient dans son œuvre l’espace intérieur équivalent au discours intérieur d’un Asperger. Les relations entre le protagoniste à l’intérieur de la chambre et son entourage deviennent révélatrices des difficultés de communication inhérentes à un Asperger ainsi que des sentiments dominants de honte et de culpabilité. À cette lumière, l’œuvre kafkaïenne, en particulier Le Procès et La Métamorphose, se comprend comme le vecteur et l’espace d’une auto-thérapie, d’une résilience et d’une sublimation où tout l’humour et toute la créativité de l’écrivain s’expriment face à un trouble qu’il ressent mais que son époque n’a encore ni perçu ni désigné.

Abstract :

By combining a neuroscientific and psychological approach, which, while renewing a behaviorist symptomatology, tackles the syndrome from the inside through the speech of suffering individuals, this article postulates that based on both biographical and fictional materials, Franz Kafka suffered from Asperger’s syndrome. Consequently, the bedroom, a traumatic space in Kafka’s life, becomes the equivalent to an Asperger patient’s inner speech in his works. The relationship between the protagonist in the inner room and its entourage reveals the Asperger’s communication difficulties as well as the shame and guilt. In this light, Kafka’s works, The Trial and The Metamorphosis in particular, appear to be the vector and the means of a resilient and sublime auto therapy in which the writer’s humor and creativity is dispatched against a disorder which is neither understood nor diagnosed at this point in history.

Mots clés : Kafka – Asperger (syndrome d’) – dispositif (théorie du) – psychanalyse – neurosciences – résilience – art-thérapie

Keywords : Kafka – Asperger’s syndrom – apparatus theory (‘théorie des dispositifs’) – psychoanalysis – neurosciences – resilience – art-therapy