Lumières et Nature

Les Lumières et l’idée de nature
Séminaire d’histoire et philosophie des sciences

«Ce séminaire se tient dans le cadre du projet « Les Lumières et l’idée de Nature » organisé par la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon – Université de Bourgogne. La notion de nature a pris au siècle des Lumières des significations nouvelles en particulier du fait de la révolution scientifique du XVIIème siècle et de l’étonnant développement des savoirs dans tous les domaines, non seulement en astronomie et en physique mais aussi en botanique, en zoologie, en minéralogie… La conquête de la planète par les puissances européennes a ouvert à l’exubérance de la nature ; les découvertes de nombreuses espèces nouvelles, voire étranges, commandent une classification scientifique de la nature de manière à en maîtriser les débordements. Les savants doivent décrire et classer pour dresser un tableau rationnel du monde. Ils se donnent pour objectif de dégager, sous le foisonnement des choses, les lois qui en assurent l’ordre intelligible. La nature c’est donc d’abord l’objet d’une intelligibilité à conquérir en mettant en oeuvre aussi bien les cadres mathématiques que la méthode expérimentale que le siècle précédent avait inaugurés avec Descartes, Galilée puis Newton.»

Programme détaillé sur le site Calenda (Calendrier des Sciences Sociales)

Print Friendly, PDF & Email
Plus de publications