Parution : Écologies de l’immersion

image_pdfimage_print

Chères et chers collègues,

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution du dernier numéro de Kinéphanos : « Écologie de l’immersion » disponible en libre accès ici : https://www.kinephanos.ca/2020/ecologies-de-limmersion/.

La table des matières se trouve ci-bas.

En vous souhaitant bonne lecture, santé et sérénité,

Gabriel Gaudette, Carl Therrien et Pierre-Louis Patoine

 

Immersion for Entangled Audiences:
The Nonhuman World and Affective Patterning in Narrative Experiences

MARCO CARACCIOLO
Ghent University

Shimmer et Chimère.
Genre, transe et rimes à l’ère de l’anthropocène dans Annihilation de Jeff Vandermeer et Alex Garland

CLÉMENT HOSSAERT
Université de Montréal

Immersion sous contrainte et écologie des territoires hostiles dans la série Metro :
enjeux ludiques et affectifs de la pratique vidéoludique en milieu post-apocalyptique

GUILLAUME BAYCHELIER
Université Bordeaux Montaigne

Incorporation et écologie sonore vidéoludiques :
la marche sonore comme outil d’analyse

CHARLES MEYER
Université Panthéon-Sorbonne – Paris 1 & OMNSH

Éléments naturels et espaces immersifs dans les œuvres de Doug Aitken à l’ère de l’Anthropocène
MARIE-LAURE DELAPORTE
Université Paris Nanterre

Les modalités de captation d’attention dans l’art immersif à l’ère de l’anthropocène
MEHREZ ABASSI
Université Aix-Marseille

Pierre-Louis Patoine est maître de conférence en littérature américaine à la Sorbonne Nouvelle, où il codirige le groupe Science/Littérature (litorg.hypotheses.org). Co-rédacteur-en-chef de la revue Épistemocritique, il a publié Corps/texte. Pour une théorie de la lecture empathique (ENS Éditions 2015), et codirigé des ouvrages sur David Foster Wallace (Sussex AP 2017) et Ursula K. Le Guin (Palgrave 2021). Ses travaux explorent les enjeux esthétiques et écologiques des états de conscience modifiés (immersion, empathie) et des échelles du vivant (viralité, planétarité, accélération) dans la littérature (Burroughs, Ballard, Le Guin, KS Robinson) et le jeu vidéo.

Pierre-Louis Patoine

Pierre-Louis Patoine est maître de conférence en littérature américaine à la Sorbonne Nouvelle, où il codirige le groupe Science/Littérature (litorg.hypotheses.org). Co-rédacteur-en-chef de la revue Épistemocritique, il a publié Corps/texte. Pour une théorie de la lecture empathique (ENS Éditions 2015), et codirigé des ouvrages sur David Foster Wallace (Sussex AP 2017) et Ursula K. Le Guin (Palgrave 2021). Ses travaux explorent les enjeux esthétiques et écologiques des états de conscience modifiés (immersion, empathie) et des échelles du vivant (viralité, planétarité, accélération) dans la littérature (Burroughs, Ballard, Le Guin, KS Robinson) et le jeu vidéo.