Posthumanisme critique et Transhumanisme

CALL FOR PAPERS

 

11ème Colloque international Beyond Humanism Conference

 

Posthumanisme critique et Transhumanisme

 

Vers un changement de paradigme du posthumain ?

 

 

Traductions simultanées (Français/Anglais) 

Sessions parallèles en anglais et en français  

 

www.beyondhumanism.org

 

9-12 juillet 2019, Université Catholique de Lille, France 
Faculté des Lettres et Sciences Humaines

ETHICS EA-7446

Université Catholique de Lille

60, Boulevard Vauban

59800 Lille

 

 

Présentation

 

Le transhumanisme et le posthumanisme reçoivent en général des significations différentes dans la littérature, selon le contexte et l’arrière-plan culturel et disciplinaire des chercheurs qui se réfèrent à ces termes. Cette diversité est à la fois une richesse et une source d'incompréhension. La 11ème édition des Beyond Humanism Conference souhaite tout d’abord contribuer à la clarification des confusions possibles existant sur ces matières, et à l’intensification des débats entre transhumanistes, posthumanistes et courants de pensée alternatifs. En second lieu, le colloque permettra d’explorer l’hypothèse d’un « tournant » posthumaniste. Même s’il existe une grande variété de conceptions différentes du transhumanisme et du posthumanisme, de nombreux chercheurs soutiennent qu’elles partagent toutes en effet une préoccupation commune pour l'impact des nouvelles technologies sur l’humain et son environnement, et un regard critique vis-à-vis des traditions de pensée issues de l’humanisme. C'est cette communauté de vision que souligne l’idée d’un "tournant" posthumaniste.

 

Mais cette idée doit être interrogée : le transhumanisme et le posthumanisme sont-ils véritablement compatibles entre eux ? Un transhumanisme non anthropocentrique et post-humaniste est-il concevable ? Quels seraient la proposition et le contenu concrets d'une telle synthèse ? Indépendamment de cette visée, à quoi ressemblerait un transhumanisme ou un posthumanisme critique ? Au-delà de ces questions, se pose aussi celle des alternatives possibles aux paradigmes et aux visions du monde dans lesquels se situent le transhumanisme et le posthumanisme. Qu’il s’agisse de métahumanisme, d’hyperhumanisme, d’humanisme décentré ou d’humanisme renouvelé, etc., ces perspectives débordent les champs proprement dit du transhumanisme ou du posthumanisme, et s’appuient sur d’autres références. Face aux risques existentiels auxquels l’humanité est confrontée aujourd’hui, et aux conséquences de son action sur la nature (anthropocène), il convient d’explorer ces nouvelles façons qu’à l’humanité de chercher à se comprendre dans un monde particulièrement déstabilisé. Mais cette prolifération d’alternatives pour penser l'humain aujourd'hui doit être elle-même aussi interrogée. Des options radicalement différentes sont-elles vraiment envisageables ? Peuvent-elles réellement ouvrir un horizon différent, par rapport à l’humanisme classique, au transhumanisme ou au posthumanisme, pour penser notre situation présente et à venir ? 

 

La dynamique propre de la quête artistique sera inévitablement convoquée sur ces questions, notamment pour sa capacité à pousser la pensée hors du sentier battu des habitudes cognitives et à l'ouvrir sur des horizons parfois inattendus. Les artistes sont donc vivement encouragés à proposer une intervention ou une réalisation artistique, quel que soit leur support créatif (danse, musique, dessin, sculpture, vidéo, etc.). La 11ème édition des Beyond Humanism Conference offre en ce sens une occasion unique pour croiser débat scientifique et innovation artistique.

 

Le colloque est enfin ouvert à un grand nombre d’interventions et de thématiques différentes dans les domaines social, économique, politique, scientifique, technique, éthique, religieux,… La diversité des sessions permettra d’étayer la façon dont le transhumanisme, le posthumanisme ou leurs alternatives se positionnent aujourd’hui par rapport aux questions de sociétés auxquelles nous sommes aujourd’hui confrontés.

 

 

Thématiques

 

Approches fondamentales/théoriques

 

Post-, trans-, méta-, hyper-, …humanisme(s)

Études post-(genre, coloniales, queer, etc.) et trans-, post-humanismes

Post-vérité et trans-, post-humanisme

Cultures trans-, post-humaines de l'accélération (ou son contraire)

Future studies, prospective et trans-, post-humanisme

Théologie, religions et trans-, post-humanisme

Contextes religieux du trans-, post-humanisme

Cultures et communautés non humaines (plantes, animaux, robots, choses, IA)

Sociologie du mouvement trans-, post-humaniste

Economie, travail et trans-, post-humanisme

Philosophie, éthique et trans-, post-humanisme

Éthique de la robotique et de l'intelligence artificielle

Ecologies de l'Anthropocène

Disability studies et trans-, post-humanisme

Imaginations contemporaines et trans-, post-humanisme

Critiques du trans-, post-humanisme

Féminisme et trans-, post-humanisme

Technophilie, technophobie, crise technologique

Philosophie de la technologie et trans-, post-humanisme

Science et trans-, post-humanisme

Économie et trans-, post-humanisme

Défense et trans-, post-humanisme

Identité personnelle et trans-, post-humanisme

Démocratie et trans-, post-humanisme

Littérature de science-fiction, Cinéma, séries TV, jeux vidéo et trans-, post-humanisme

Nouvelles altérités : robot, cyborg, prothèses, etc. 

 

 

Approches appliquées/analyses des pratiques

 

Automatisation, langage et innovation culturelle

Nouvelle génération de prothèses, hybridation et subjectivation

Bioart, IA art et art robotique

Interactions agents humains/agents artificiels, IA naturelle/artificielle

Pratiques anthropotechniques et technologies d'augmentation

Défense, robotique et soldat augmenté

Éthique et véhicules automatisés

Éthique, conception et politiques des objets automatisés

Santé numérique, éducation thérapeutique et éthique des soins

Révolution numérique, droit à la vie privée et sécurité

Neuromarketing, liberté et éthique de l'attention

Éducation et nouvelles technologies

Pédagogie, culture et posthuman studies 

 

 

Soumettre un abstract 

 

Les abstracts (500 mots maximum) peuvent nous être envoyés sous format MS Word à : bhconf2019@gmail.com

 

Nous vous demandons de nommer et soumettre votre abstract de la manière suivante :

Soumission : Prénom Nom. docx (ou.doc) /.pdf

Exemple : "Soumission : MaryAndy.docx"

 

 

Echéances

 

Les abstract peuvent être soumis jusqu'au 31 mars 2019.

 

Les notifications d'acceptation seront communiquées le 30 avril 2019 au plus tard aux auteurs.

 

Les auteurs dont l'abstract est accepté recevront toutes les informations nécessaires à leur venue: lieux des conférences, programme scientifique détaillé, horaires des réceptions et activités prévues, hébergement, visites culturelles, restaurants,…

Les présentations en sessions parallèles ne dépasseront pas 20 minutes par personne. Chaque intervenant disposera de 10 minutes supplémentaires pour les questions et les discussions avec l'auditoire, (total: 30 minutes/personne).

Une proposition de session, comprenant 6 intervenants maximum, peut également être soumise par l'organisateur d'un panel. Une proposition de panel implique, pour son organisateur, de remettre un abstract (500 mots maximum) présentant le projet scientifique du panel, ainsi que les abstracts individuels (500 mots maximum) des intervenants que l'organisateur du panel aura préalablement pré-sélectionnés par lui-même. 

 

 

Comité d’organisation


• Aliocha Wald Lasowski, Université Catholique de Lille, France

• Francesca Ferrando, New York University, New York, USA

• Sangkyu Shin, Ewha Woman’s University, Séoul, Corée du Sud

• Evi Sampanikou, Université de l’Egée, Grèce

• Stefan Lorenz Sorgner, John Cabot University, Rome, Italie

• Alberto Romele, Université Catholique de Lille, France

• Benjamin Bourcier, Université Catholique de Lille, France

• Halima Mecheri, Université Catholique de Lille, France
• Jaime del Val, Reverso-Metabody, Madrid, Spain

• David Doat, Université Catholique de Lille, France

Print Friendly, PDF & Email
Plus de publications