Sciences en scène

Sciences en scènes dans le théâtre britannique contemporain

À l’aube du XXIe siècle, le théâtre britannique trouve dans les sciences une nouvelle source d’inspiration. De la thermodynamique à la mécanique quantique, des mathématiques du chaos à la neurologie, les sciences exactes entrent en scène, dans des œuvres aussi diverses que celles des dramaturges Tom Stoppard, Caryl Churchill et Sarah Kane, ou des compagnies On Theatre et Complicite.

Ce dialogue avec le laboratoire, qui oscille entre l’imitation d’un modèle rationnel et la critique d’un lieu de pouvoir, témoigne toujours d’une fascination envers l’imaginaire scientifique de notre époque. Car c’est avant tout un rôle poétique que joue le discours scientifique dans ce théâtre. De thème, la science y devient langage, fournissant des métaphores et des structures narratives à des dramaturgies incertaines, caractérisées par une esthétique postmoderne de la vérité multiple et de l’ouverture du sens. À travers ces différentes façons de mettre en jeu la science, c’est un renouvellement des langages dramatique et scénique que proposent les artistes contemporains.

Sur Open Edition Books : Sciences en scène dans le théâtre britannique contemporain >